l'horloge de Junas

L'horloge de Junas, vieille dame édifiée une première fois en 1772 abrite aujourd'hui, une très ancienne cloche. Cette tour a été entièrement détruite par la foudre en 1927. D'après les témoignages de l'époque, elle aurait littéralement explosé : son cadran projeté à 60 mètres et sa porte en fer, arrachée à ses gonds, propulsée contre le mur du café, installé juste en face.
Après le sinistre, il ne restait plus que les murs lézardés et la cloche Sainte-Anne qui fût retrouvée intacte dans les décombres. La tour de l'horloge a été reconstruite en 1929, et on peut lire sur l'édifice les noms du Maire, Arnaud, et celui de l'Entrepreneur, Salem Marcel ainsi que l'année de début des travaux, 1928.
C'est toujours la cloche Sainte-Anne, baptisée en 1696, qui sonne les heures de chaque jour, depuis le campanile constitué de quatre arceaux de fonte de fer. Dans l'étage intermédiaire, autrefois plein, on peut apercevoir un escalier de fonte qui permet d'accéder à l'horloge. L'horloge et son mécanisme, quant à eux datent de 1880.
Depuis une rumeur courrait, la cloche de l'horloge serait l'ancienne cloche de l'église Saint-Benoît reconstruite au XVIIè siècle. il a été possible, récemment, de déchiffrer l'inscription gravée sur la robe de cette cloche, indiquant la date de 1631. Est-ce l'année, oû elle fut fondue ?
En 2013, de nombreux travaux de restauration furent effectués, la façade nettoyée, le cadran de l'horloge remplacé. Evidemment, l'édifice est désormais protégé contre la foudre.

Site Officiel de la mairie de Junas - 1 place de l'avenir 30250 Junas I Tous droits réservés I Conception et réalisation : Williams Goudet Infographiste