le temple de Junas

L'ordre est donné de démolir les temples dès 1660, celui de Junas devait subir ce triste sort le 20 Août 1685. Reconstruit en 1820 à l'emplacement même où se tenaient des assemblées clandestine (certaines étaient organisées dans la Combe du Bon Temps), ce n'est qu'à la fin du XIXème siècle que fut construit le clocher. La cloche installée l'a été grâce à une souscription populaire, fondue en 1897 chez Eugène Baudouin fonderie de Marseille, &` la même époque un don de Mr Persin Eugène, permis de mettre en place une grille et un portail.
Au fil des ans, le temple est devenu un des lieux culturels importants de la commune pouvant accueillir aussi bien des chorales classiques, des concerts de jazz ou des expositions de peintures ou d'arts plastiques.
Les traces du temps faisant son œuvre, le temple bénéficie malgré tout de restaurations régulières depuis quelques années, entre autres, nettoyage des piliers, restitution des pierres apparentes ou réfection complète de la toiture.
Grâce aux efforts communs de la municipalité et des association ART et Jazz à Junas, le dernier gros chantier est sans aucun doute le remplacement des fenêtres, en trés mauvais état, par des vitraux. Pour cela le soutien de particuliers et d'entreprises est indispensable, six vitraux et une rosace ont été réalisé par un artiste pour établir le lien entre religion et musique.
Justement, c'est un musicien de renom qui est tombé sous le charme de l'édifice, Daniel Humair le célèbre batteur suisse, également reconnu pour ses talents de peintre, a collaborer à la réalisation de ce projet avec Eric Linard spécialiste de la réalisation de vitraux contemporains. Ce projet a un caractère unique en son genre de par sa qualité mais également son exception car jusqu'à présent, un seul temple en France possèdait des vitraux conçu par un artiste contemporain.
Cette œuvre donne à l'édifice une valeur artistique inestimable et rajoute à la valeur patrimoniale du lieu.

Site Officiel de la mairie de Junas - 1 place de l'avenir 30250 Junas I Tous droits réservés I Conception et réalisation : Williams Goudet Infographiste